Dans cette série, nous vous présentons les gagnants des Global Excellence Awards de Goldcorp.  Les prix ont été lancés en 2014 et ont lieu chaque année pour célébrer l’excellence et reconnaître les réalisations et les réussites des personnes et des équipes de l’ensemble de notre organisation qui font preuve d’innovation, trouvent des façons d’améliorer notre entreprise et appuient notre vision d’Ensemble, créer une valeur durable.

Doris Vega, qui est la chef des relations institutionnelles à la mine de Peñasquito, lutte pour l’égalité entre les sexes depuis déjà vingt ans. Elle a récemment été reconnue comme l’une des femmes les plus influentes du secteur minier au Mexique, et a reçu le prix mondial d’excellence de champion de la communauté pour ses tentatives inlassables de faire voler en éclats le plafond de verre de l’industrie minière.

Depuis 1998, Doris marie sa passion du féminisme à ses objectifs de carrière dans les secteurs du journalisme, des politiques publiques et des mines. Elle a commencé sa carrière à la radio et à la télévision, à discuter de politiques d’égalité des sexes. Elle était présidente de l’association des femmes journalistes de Zacatecas et a reçu le prestigieux grand prix 2007 du journalisme mexicain, décerné par la Fédération des associations de journalistes mexicains (FAPERMEX). Elle a aussi passé 12 ans comme fonctionnaire de la Semarnat Delegación Zacatecas, chargée du département des communications et de l’éducation environnementale, où elle a mis en place le premier plan étatique d’éducation environnementale au pays.

« J’ai réalisé à un très jeune âge que les occasions offertes aux femmes étaient nettement moins nombreuses, à cause de la discrimination et du sexisme », remarque-t-elle. « De manière intuitive, je me suis mise à analyser les comportements, et mes tendances rebelles m’ont toujours menée à apporter des changements radicaux à mon environnement. L’élément déclencheur de ma prise de conscience, cependant, fut la naissance de mes deux filles. Je ne me battais plus uniquement pour moi. Je devais en faire encore plus. La question, maintenant, était de transformer les conditions de travail pour la génération suivante. »

C’est cette passion de l’émancipation des femmes qu’elle a apportée avec elle à Peñasquito en 2011, où elle a commencé à transmettre les histoires de différentes femmes fortes de l’industrie minière, afin d’inspirer d’autres femmes à tenter de faire carrière dans l’industrie.

Lorsque le programme Créer des choix de Goldcorp a été lancé en Amérique latine, avec ses opportunités de formation, de perfectionnement et de mentorat pour les femmes de l’industrie minière, Doris a rapidement été reconnue comme animatrice et porte-parole du programme.

En 2015, elle a formé un groupe de travail avec d’autres femmes directrices du Mexique, incluant la présidente de la commission minière de la chambre des députés et la directrice générale de l’exploitation minière, entre autres.

Ses contributions et son ardent souhait de redéfinir le rôle des femmes dans l’industrie minière lui ont valu une reconnaissance locale et nationale. Elle a paru dans le journal IMAGEN à titre de l’une des femmes les plus influentes de l’industrie minière mexicaine. En janvier 2016, elle a été nommée parmi les 111 plus importants leaders de Zacatecas dans le magazine Gente Inn, une publication sociopolitique locale d’envergure.

Lorsque l’association mexicaine des femmes WIM (Women in Mining) a été fondée, cette même année, on l’a invitée à y participer à titre de membre du Conseil national. De son inébranlable persévérance, elle

a convaincu 150 femmes de l’industrie minière, parmi elles plusieurs entrepreneures, exploitantes, étudiantes et enseignantes, de se joindre au district Mujerez WIM de Zacatecas en 10 mois seulement.

« J’applaudis avec ferveur l’engagement de Doris auprès de toutes les femmes de notre industrie, mais je reconnais en plus la cohérence avec laquelle elle sait unir les différents intervenants afin que nous puissions promouvoir des rencontres harmonieuses », remarque Ruben de J. Del Pozo Mendoza, président de l’association mexicaine des ingénieurs miniers, métallurgistes et géologues (AIMMGM) du district de Zacatecas.

En novembre 2017, Doris a été nommée ambassadrice Goldcorp pour l’alliance Canada-Mexique et a été appelée à présenter aux gouvernements canadiens et mexicains nos programmes et initiatives de valorisation des femmes, de diversification de l’industrie et de soutien de l’avancement des femmes dans le secteur minier.

Elle a été conférencière dans plusieurs colloques sur l’égalité des sexes, au Mexique et à l’étranger, où elle cherche à promouvoir une prise de conscience générale au sujet de la discrimination professionnelle. Ses contributions ont inspiré plusieurs femmes à dépasser les limites qui leur étaient imposées et à réaliser leurs rêves, tout en obligeant les acteurs de l’industrie à opérer de réels changements visant à améliorer la diversité et l’inclusion sur le lieu de travail.

« La valorisation des autres femmes et la destruction des stéréotypes toxiques sur les sexes sont deux de mes convictions », remarque-t-elle. « Ce prix mondial d’excellence de champion de la communauté est particulièrement spécial, car il s’agit d’un moyen de communiquer à mes filles que le travail fait avec une conscience sociale n’est jamais perdu. »

S’inscrire

S’inscrire pour recevoir les mises à jour du blogue