Dans cette série, nous vous présentons les gagnants des Global Excellence Awards de Goldcorp.  Les prix ont été lancés en 2014 et ont lieu chaque année pour célébrer l’excellence et reconnaître les réalisations et les réussites des personnes et des équipes de l’ensemble de notre organisation qui font preuve d’innovation, trouvent des façons d’améliorer notre entreprise et appuient notre vision d’Ensemble, créer une valeur durable.

L’auteur Henry David Thoreau a dit, « Je ne connais pas plus encourageant fait que la capacité incontestable de l’homme pour élever sa vie par effort conscient. »

Mark Somppi, directeur d’usine à la mine de Musselwhite et gagnant du prix mondial d’excellence pour un leadership authentique, travaille chez Goldcorp depuis 12 ans. À ses débuts, comme métallurgiste à la mine de Musselwhite, il s’est bâti une réputation bien méritée comme chef très respecté, prenant le temps de former, soutenir et perfectionner son équipe, tout en motivant et inspirant toutes les personnes qui se trouvent dans son orbite. De plus, Mark fait tout ce qui est en son possible pour identifier les objectifs professionnels et personnels de ses employés, afin de les inviter à relever de nouveaux défis professionnels, où ils feront usage de leurs talents.

« Il sait reconnaître le potentiel de chaque travailleur avant même que certains d’entre eux ne le réalisent », remarque Melissa Martikkala, spécialiste de projets à l’usine.

C’est d’ailleurs Mark qui a remarqué que Melissa était à la recherche de renouveau après quelques années passées à travailler comme technicienne métallurgique et raffineuse. Il a commencé par lui déléguer quelques tâches supplémentaires et certains petits projets qui lui permettraient d’approfondir son expérience et d’étoffer ses habiletés de direction. Lorsqu’elle fut prête, il l’affecta au poste nouvellement créé de spécialiste de projets, ce qui lui a permis de collaborer étroitement avec les autres services, tels celui de l’entretien, tout en mettant à profit son expérience métallurgique et de traitement du minerai. Melissa a par ailleurs fait progresser sa carrière par elle-même, et a depuis été promue à un poste de coordination au service de sécurité.

« Il permet à tous de profiter de son style particulier de leadership », remarque-t-elle. « En tant que femme travaillant dans un service très masculin, je suis exceptionnellement chanceuse de travailler pour une personne qui ne tente pas de limiter ma réussite. »

Lorsque le laboratoire de dosage a vu diminuer sa charge de travail, Mark a conçu un programme de transition qui a permis aux travailleurs qui le voulaient de passer du laboratoire à d’autres services à l’intérieur de l’usine. Ce programme impliquait la mise en place de formations interdépartementales, visant à assurer que chaque employé savait comment travailler de façon sécuritaire dans tous les secteurs de l’usine, ainsi que la création d’un plan de rémunération de transition.

« Ce programme nous a permis, par la réorganisation et la formation, de retenir tous les employés de l’usine, du concassage et du laboratoire de dosage », se rappelle Alan Makarchuk, coordinateur de l’usine. « Il nous a aussi permis d’embaucher et de former de nouveaux employés issus des communautés locales des Premières Nations. »

Mark est l’un des plus ardents défenseurs de la diversité et de l’inclusion à Musselwhite. Avec l’aide de Shane Matson, du service du développement durable, de nouveaux postes de premier échelon ont été créés avec l’aide de l’agence d’emploi locale au service des Premières Nations. Les équipes de l’usine et du laboratoire de dosage ont investi leur temps et leur engagement afin de former de nombreux individus et de transformer ces postes de premier échelon en carrières durables pour les membres de la communauté locale. Mark assiste toujours le service du développement durable en aidant celui-ci à reconnaître les occasions de donner aux entrepreneurs issus des Premières Nations locales, la chance de participer au développement de l’avenir de la mine de Musselwhite.

Il encourage aussi le perfectionnement de nouveaux employés, et promeut et souligne les mérites, le travail acharné et l’énergie sans bornes de l’équipe. Par exemple, il a fortement encouragé l’un de nos employés du Programme de développement des jeunes diplômés, Ziad Yamak, à publier les résultats de son travail au sein du laboratoire de Musselwhite, dans l’édition du prestigieux journal à comité de lecture du CIM, qui paraîtra au second trimestre de 2019. Non seulement cet accomplissement représente-t-il une première pour le Programme de développement des jeunes diplômés de la société, mais ces renseignements permettront aux fournisseurs du monde entier de reconnaître les manières dont ils pourront offrir un service de plus haute qualité à toute l’industrie.

Son attention et sa compassion à l’égard de chacun de ses collègues, ainsi que sa capacité à communiquer clairement et directement, sont la marque définitive de son style de leadership.

« À titre de collègue, j’admire sa capacité à nous provoquer, moi et les autres directeurs, à penser différemment », remarque Aileen Pajunen, chef des ressources humaines. « Il écoute tous les chefs de service et nous inspire à définir de nouveaux moyens d’œuvrer pour renforcer nos habiletés personnelles et collectives. Sa plus grande force à l’égard de l’équipe de direction est sa capacité à écouter et ensuite offrir le soutien et l’encouragement nécessaires. »

Il est très important pour Mark de communiquer avec toute l’équipe de l’usine. Lorsqu’il est sur place, il participe à toutes les rencontres d’équipe possible. Lorsqu’il est absent, il participe par téléconférence, si possible. Il est notre champion de la collaboration interdépartementale et encourage fortement son équipe à impliquer les autres services dans leurs projets et initiatives.

Il est passionné de la sécurité et rappelle régulièrement aux équipes quelles sont nos pratiques de sécurité. Chaque fois qu’un incident a lieu à l’usine, Mark demande à son équipe de monter une présentation où sont clairement définies les mesures qui ont été prises, la prévention qui a été mise en place et les leçons qui ont été apprises. Cette présentation est ensuite envoyée à toutes les équipes. C’est pour cette raison que la mine de Musselwhite n’a souffert d’aucun incident médical ou de perte de temps depuis le 29 décembre 2014.

Pour sa perspective à l’égard du style de leadership épousé par Mark, le métallurgiste David Weirmeir remarque : « Mark Somppi est un individu extrêmement passionné, dont l’influence est ressentie par les personnes à l’intérieur et à l’extérieur de Goldcorp. Rien ne l’anime plus que de parler de ses employés, qu’il s’agisse de leur sécurité, de leur perfectionnement personnel et professionnel, ou de leur satisfaction au travail. Il promeut le changement auprès de toutes les personnes qui le côtoient, de près ou de loin, et c’est cette passion pour le perfectionnement des gens qui fait de lui un leader authentique. »

S’inscrire

S’inscrire pour recevoir les mises à jour du blogue