Chaque année, le Mining Magazine célèbre l’excellence dans le secteur minier en invitant ses lecteurs à nommer des gens, entreprises ou groupes qui ont selon eux fait preuve d’un engagement exceptionnel envers l’avancement de l’exploitation minière dans les 12 derniers mois. Le projet de Goldcorp à Red Lake, en partenariat avec IBM Exploration et la solution Watson, lequel a remporté le prix de la catégorie Exploration pour avoir utilisé l’intelligence artificielle pour prédire le potentiel de minéralisation aurifère à l’aide de puissantes capacités de recherche et d’enquête dans une vaste base de données d’exploration.

Au cours du siècle dernier, l’exploration géologique a connu quelques changements. Les mêmes mesures et observations sont prélevées, mais elles sont passées du papier à diverses bases de données numériques. L’analyse de ces bases de données peut impliquer des heures et des heures de travail et soulever des problèmes de duplication et des erreurs. Les obstacles incluent notamment l’utilisation de PDF non numériques et de fichiers PowerPoint comportant des images, notre incapacité à rechercher et rendre des ensembles de données 3D à l’échelle de la mine, les bases de données stockées dans plusieurs logiciels et la difficulté d’évaluer et de modéliser différents facteurs favorisant la formation de régions à forte concentration.

Goldcorp a créé un partenariat avec IBM Exploration et Watson pour uniformiser les analyses spatiales, l’apprentissage automatisé et les modèles prédictifs et aider nos explorateurs à développer des cibles géologiques nouvelles en répondant plus rapidement aux questions posées. Notre collaboration a, après un an et demi de travail, produit un système Watson capable de prédire la minéralogie aurifère et de rechercher plus de 80 années de données d’exploration dans nos mines d’or de Red Lake. Ce grand projet de 2018, une première dans notre secteur, a donné vie à une nouvelle plateforme avant-gardiste sur le nuage, laquelle offre les fonctionnalités suivantes :

1) Un registre de données à jour et unique pouvant faire l’objet de recherche
2) Des prédictions de la minéralisation aurifère pour aider les géologues à mieux cibler les activités de forage
3) L’utilisation de capacités de lecture automatisée pour récupérer des renseignements structurels à partir de cartes

C’est la première fois que l’informatique cognitive est intégrée à une activité minière en faisant face au défi posé par la substitution des réserves et la création de cibles. La plateforme a ingéré plus de 8 To de données structurées et non structurées, dont plus de 70 000 trous de forage; 8 millions d’intervalles entre les trous; 6 millions de dossiers d’analyse; 150 projets géologiques; 80 millions d’enregistrements de blocs modèles; 230 000 documents et 6 000 photos. En fonction de nos tests, la base de données harmonisée, en conjonction avec une interface d’utilisateur moderne, s’est avérée en moyenne 35 fois supérieure et, dans un cas, 400 fois supérieure à la méthodologie actuelle.

Le projet a fait appel à plusieurs technologies de pointe, dont les suivantes : infonuagerie, accélération GPG, vision automatisée, apprentissage automatisé, réseaux neuronaux et technologie DB à reconnaissance 3D. Toutes ces technologies ont été utilisées pour accélérer les recherches croisées, uniformiser une IU révolutionnaire et générer des modèles qui facilitent la création de cibles d’exploration.

L’élément final du projet a fait la lumière sur la valeur de nos cartes géologiques. Plusieurs de ces cartes ont été dessinées à la main et n’ont pas été numérisées, mais nous pouvons désormais utiliser une technologie de lecture automatisée pour extraire des mesures structurelles de cartes stockées dans une base de données.

L’exploration grâce à la technologie Watson permet à nos géologues de consacrer moins de temps à la recherche et la manipulation de données. Elle ouvre la voie à l’accumulation de nouvelles connaissances sur la minéralisation aurifère et contribuera à de nouvelles découvertes d’or. Elle nous permet de poser de nouvelles questions aux données qui sont déjà en notre possession, mettant ainsi à jour de nouveaux modèles que nous n’avions pas remarqués et améliorant grandement la qualité de nos données anciennes et futures.

Goldcorp a maintes fois démontré son positionnement en tant que leader de l’innovation dans les secteurs de l’exploration et minier. Notre but était de transformer la façon dont nos géologues recherchent les données et de soutenir la stratégie d’entreprise de Goldcorp cherchant à réduire nos coûts d’exploitation globaux, tout en rehaussant notre profil de réserve. En créant un partenariat avec IBM pour personnaliser la technologie Watson pour le secteur minier, nous avons positionné Goldcorp en tant qu’innovateur collaboratif consacré à rehausser le rendement du secteur dans le monde.

S’inscrire

S’inscrire pour recevoir les mises à jour du blogue