Pour le deuxième épisode de notre hommage en quatre parties à l’héritage de la mine Marlin, nous concentrons notre attention sur les avantages sociaux que la mine a apportés à la région de San Marcos au Guatemala.

Chez Goldcorp, nous sommes convaincus que les opportunités locales pour les membres de la communauté à proximité de nos activités minières devraient créer des avantages allant au-delà de notre seule participation économique aux activités minières.

Suite à un examen des informations socio-économiques de base qui nous a donné un aperçu des zones aux besoins les plus criants, et après avoir consulté les dirigeants de la communauté, nous avons participé à l’élaboration d’un plan visant à fournir une assistance plus que nécessaire aux programmes liés à la santé et à l’éducation, et à des infrastructures dont les communautés pourront profiter sur le long terme.

Le premier investissement socio-économique de Goldcorp a été l’ouverture d’une crèche et d’une garderie modernes qui ont permis à plus de 120 mères de travailler à la mine. Les mères de la communauté locale ont pu décrocher des emplois très bien payés par rapport à la moyenne nationale pour les femmes, tout en étant rassurées car leurs enfants étaient entre de bonnes mains et apprenaient les connaissances fondamentales à la garderie de la mine conçue spécialement pour les bébés et les jeunes enfants. Dans une région où la population souffre de malnutrition et est limitée au niveau du développement social, c’était un investissement considérable dans la santé des familles. En plus de payer les salaires des enseignants locaux et de soutenir les travailleurs, l’entreprise a financé leur formation en puériculture et premiers secours. Depuis l’ouverture, plus de 250 enfants ont reçu des repas quotidiens et les bases éducatives, et la programmation du développement sur le site. Ceci a permis à nombre d’entre eux d’atteindre un poids et une taille sains et cela leur a donné les bases pour apprendre à lire, à compter et d’autres compétences fondamentales.

« Pour les mères qui travaillent à Goldcorp, savoir que leur enfant est en sécurité, qu’il mange des repas sains et nourrissants, et qu’il est entre de bonnes mains, leur a permis de concentrer leurs efforts sur un travail rémunérateur et l’apprentissage de nouvelles compétences. Dans de nombreux cas, et pour la première fois, ces mères avaient l’occasion d’avoir des conditions de vie supérieures à la normale pour elles-mêmes, et pour leurs familles », a expliqué Christian Roldan, directeur général de la mine Marlin. « Les parents peuvent aussi prendre un moment dans leur journée de travail pour participer au développement de leurs enfants de différentes façons, et je sais que les effets positifs de cette structure se feront ressentir sur plusieurs générations. »

Des communautés en bonne santé se traduisent par une main-d’œuvre en meilleure santé et plus engagée. Ainsi, en 2009, Goldcorp a financé à hauteur de 2,8 millions de dollars américains l’achat de matériaux de construction et la construction, l’équipement médical et les fournitures pour le Centro de Atención Permanente (CAP), une clinique médicale moderne visant à rendre plus accessibles les soins de santé dans la ville de San Miguel Ixtahuacán et l’état de San Marcos. La structure CAP a ouvert ses portes en juin 2011 pour donner accès à des examens médicaux généraux et chirurgicaux, à des services d’urgence, à une maternité et à un service pédiatrique, à des soins ambulatoires, à un service d’ambulances, à des dentistes et à un travailleur social à 55 000 résidents dans toute la région, dont beaucoup d’employés de Marlin et de leurs familles. L’inauguration officielle a eu lieu le 14 mars 2012, en présence du président du Guatemala.

En 2015, la responsabilité de la gestion et de l’exploitation du CAP a été entièrement transférée au ministère de la Santé du Guatemala, lequel fournit maintenant le personnel médical et les ressources opérationnelles. Pour garantir la durabilité des installations, le centre a recruté un maximum d’employés localement, puis des cours de gestion administrative et de soutien ont été offerts aux nouveaux employés du CAP. Ces programmes de formation ont été mis en œuvre en collaboration avec des experts en santé communautaire locaux et des organisations mondiales qui continuent à soutenir cette initiative importante, à offrir des programmes de santé durables et à garantir une accessibilité à des services médicaux de qualité pour les habitants de San Miguel Ixtahuacán longtemps après la fermeture de la mine Marlin.

En 2015, Marlin a également annoncé qu’une contribution de 50 000 $ US destinée à équiper le nouveau centre de pointe pour le traitement en oncologie pédiatrique situé à Quetzaltenango, et permettant aux familles avec des enfants luttant contre le cancer dans l’ouest du Guatemala d’avoir un lieu plus proche de chez eux où recevoir le traitement. La construction du nouvel hôpital est terminée et il a ouvert début 2017.

Même si des progrès considérables ont été faits pour améliorer la santé des communautés proches de Marlin grâce à la présence de foires sur la santé, de cliniques de vaccination et de soins de santé directs, les efforts pour créer des structures et générer une véritable valeur durable sur le long terme se poursuivront au fil des années, si le ministère de la Santé du Guatemala et les acteurs d’autres organisations font perdurer les opérations de ces structures et d’autres établissements longtemps après la fermeture de Marlin.

Le contexte historique dans la région est complexe, et de nombreux facteurs socio-économiques influencent la vie des citoyens du Guatemala. Nous pensons que le progrès, bien qu’il soit avéré, reste fragile sur le long terme sans l’implication des agences gouvernementales pour investir et faire perdurer une haute qualité de soins pour les citoyens.

Regardez les entrevues du représentant de la communauté locale Rigoberto Noé Alonso Gómez et Directeur exécutif de la Fondation Sierra Madre, Eduardo Calderón, car ils partagent comment la communauté de Cansil a grandi et a bénéficié à la suite de la contribution de Marlin à la région.

S’inscrire

S’inscrire pour recevoir les mises à jour du blogue