Dans les Amériques, le mois de septembre signifie la rentrée scolaire pour la plupart des étudiants. Goldcorp croit que l’éducation est une clé de développement importante qui ouvrira des portes vers de nouvelles occasions et qui laissera une marque positive durable dans les communautés dans lesquelles nous faisons affaire et nous vivons. Dans ce dernier article de notre série sur l’éducation, nous traitons d’un programme technique visant la création d’occasions à long terme au Chili et ailleurs. Pour lire les articles précédents de cette série, cliquez ici.

Après une planification de deux ans, un nouveau programme de mécanique industrielle est désormais offert à l’école secondaire technique d’Alto del Carmen depuis le 29 juillet 2015. Le programme a été présenté par la mairesse d’Alto del Carmen et Goldcorp El Morro. Ce cours unique est offert aux 15 000 jeunes qui étudient dans les écoles de la région d’Atacama de la province de Huasco, dans le nord du Chili. 

Le nouveau programme de mécanique industrielle est un projet collaboratif entre Goldcorp, le gouvernement local et des groupes communautaires afin d’aider les étudiants à acquérir des connaissances poussées pour pouvoir occuper divers emplois dans cette industrie mondiale. Le don de Goldcorp, d’un montant de 420 000 $US, a financé le soutien technique, les améliorations apportées aux infrastructures et l’achat initial d’équipements spécialisés. Le fonctionnement du programme et son soutien seront assumés par l’école et le gouvernement local. Dix-sept jeunes se sont inscrits au cours inaugural et on prévoit que 80 étudiants obtiendront leur diplôme d’ici 2018.

« Voir la fierté et la satisfaction sur le visage de ces jeunes, voir leur rêve se réaliser, cela me remplit de joie », a affirmé Carmen Bou, mairesse d’Alto del Carmen.

Changer des vies à long terme

« Je crois que les outils fournis par Goldcorp El Morro vont donner aux étudiants d’Alto del Carmen une occasion incroyable de continuer à se perfectionner dans leur propre ville et leur permettront d’atteindre les études supérieures, » a déclaré Pilar Soto Rivas, secrétaire régional du ministère de l’Éducation pour la région d’Atacama.

Les rénovations importantes et la préparation avaient débuté au début de 2014, y compris l’élaboration du curriculum, le recrutement des enseignants et la conversion des classes en ateliers équipés d’alimentation électrique industrielle et d’équipements mécaniques, allant des fraiseuses aux perceuses, en passant par les tours, presses hydrauliques et postes de soudage.

Horacio Bruna, directeur administratif de Goldcorp au Chili, a déclaré que le programme créera des avantages durables, que ce soit au niveau de l’emploi à court et à long terme ou à l’amélioration de la qualité de vie des individus et des familles. « Il ne s’agit pas que d’une contribution à l’industrie minière, mais à l’industrie en général dans la région d’Atacama, » a dit Bruna. « Cette initiative a été réalisée de concert avec la communauté locale. Les citoyens ont décidé de la meilleure façon de l’implémenter et il y a eu collaboration. »

Le directeur de l’école, Miguel Tapia Huerta, témoigne de l’optimisme palpable. « C’est un rêve qui se réalise, parce que les étudiants de la communauté n’avaient pas de débouchés. Il n’avait pas d’autre champ d’études à l’école, et c’est ce que la communauté réclamait. »

Goldcorp collabore avec la communauté de chaque exploitation pour connaître les besoins et fixer des objectifs visant à aider chaque communauté à réaliser son plein potentiel, que ce soit par l’éducation, la formation, la création d’emplois et d’infrastructures, afin de développer un climat socioéconomique durable. En 2014, Goldcorp a contribué à hauteur d’environ 62 M$ aux communautés près de nos exploitations, dont 2,6 M$ pour des initiatives d’éducation et 14 M$ en soutien au développement des communautés. Pour en savoir plus, consultez notre Rapport de développement durable 2014.

S’inscrire

S’inscrire pour recevoir les mises à jour du blogue