Tout le monde est gagnant chez Goldcorp grâce à la pensée créative et à un engagement pour le travail d’équipe.

À la fin du mois de juin, nous avons célébré la première édition des Prix d’excellence mondiaux, l’occasion de présenter le travail exceptionnel réalisé par nos employés en vue d’améliorer nos opérations dans les catégories de la Sécurité et d’Excellence opérationnelle.

Les origines d’Excellence opérationnelle

L’Excellence opérationnelle est un programme d’amélioration continue – l’objectif est de trouver des moyens de travailler mieux, plus intelligemment et de manière plus sûre et plus efficace. Après le plongeon du prix de l’or en 2013, les campagnes d’Excellence opérationnelle ont pris un caractère particulièrement urgent. Nous avons constitué une équipe chargée d’Excellence opérationnelle dans chaque mine et lui avons lancé le défi de créer des projets qui permettent d’améliorer nos opérations sans faire de compromis sur la sécurité. Les membres de notre équipe chargée de la Sécurité ont participé à part entière à plusieurs projets d’Excellence opérationnelle, tout en poursuivant leurs propres nouvelles initiatives et projets en cours.

Nous sommes fiers de dire que toutes nos équipes, tant celles qui ont été récompensées que les finalistes, ont pris à cœur le défi de concrétiser la vision de Goldcorp : Ensemble, créons une valeur durable. Tous les projets étaient exceptionnels et méritaient d’être reconnus, certains étaient révolutionnaire, témoignant des idées originales et de l’énergie nouvelle de nos équipes.

Les gagnants

Voici quelques faits saillants concernant nos gagnants d’un prix dans la catégorie d’Excellence opérationnelle :

  • La mine Porcupine a récupéré 4,9 millions de dollars d’or dans des empilements de résidus issus du circuit de broyage de la mine, faisant montre de « créativité avant capital ».
  • La mine El Sauzal a trouvé le moyen d’économiser 150 000 $ par année en frais de carburant en remplaçant la moitié du carburant diesel utilisé dans les explosifs par de l’huile de moteur usée. En outre, elle a calculé qu’une mine sœur pouvait diminuer sa facture annuelle de diesel de 700 000 $.
  • Un projet de « Ventilation sur demande » à la mine Éléonore va permettre d’économiser 1,6 million de dollars en frais d’électricité et de propane. L’idée consistait à équiper les travailleurs avec des balises Wi-Fi qui indiquent au système de ventilation de la mine quand envoyer de l’air frais, ou quand fermer la ventilation si personne ne se trouve dans les environs.
  • La mine Los Filos a pratiquement doublé son objectif de croissance de production de 8 % grâce à l’amélioration de ses pratiques d’entretien et des solutions en cas de panne d’équipement ou de blocages dans la production.
  • La mine Penasquito a augmenté la production du parc de camions de trois semaines par année en améliorant la vitesse globale des camions en toute sécurité.
  • La mine Marlin a travaillé en collaboration avec les opérateurs de camions afin d’accroître le tonnage quotidien moyen de 40 %.

Nos équipes chargées de la Sécurité ont mis en œuvre des initiatives de la même veine et ont été récompensées par sept prix :

  • Le projet « Tin Can Manway » de la mine Musselwhite a presque entièrement éliminé le risque de blessure pour les mineurs qui empruntent les élévateurs entre les différents niveaux de la mine.
  • La mine Red Lake a inventé un programme normalisé de « Journée de formation sur la sécurité » aux termes duquel de petits groupes de travailleurs passent, au cours d’une seule journée par année, par huit programmes distincts et intéressants portant sur la sécurité et le comportement sur le lieu de travail.
  • La fréquence et la gravité des incidents liés à la sécurité, des journées perdues en raison d’une blessure et des dommages à l’équipement a chuté de 70 % à la mine Cerro Negro après la mise en œuvre d’un vaste système de Mesures de sécurité préventives.
  • L’Exposition annuelle sur la sécurité à la mine Los Filos s’est transformée en un événement culturel de deux jours sur le thème de la santé dans le milieu de travail et dans la collectivité qui a attiré 6 000 personnes.
  • Le système de ventilation dans le laboratoire de titrage de la mine Wharf a fait l’objet d’une révision complète après qu’on ait constaté que des particules de plomb circulaient dans le laboratoire et les secteurs adjacents en raison d’un système de ventilation défaillant et désuet.
  • À la mine Éléonore, on a inventé un petit dispositif de freinage simple pour protéger les opérateurs contre les risques de projections de carottage à haute vitesse lors du contact avec des veines d’eau sous haute pression souterraines.
  • La mine Marlin est désormais conforme à une norme internationale en matière de sécurité du travail, la norme OHSAS 18001. Le taux de blessures à la mine a reculé de 83% de 2010 à 2013.

Il est important de souligner que tous les projets ont exigé beaucoup d’efforts de tous. Toutes les équipes ont pu compter sur le soutien des représentants de service pour surmonter les défis logistiques, techniques et opérationnels. Il a fallu beaucoup de réflexion et de nombreux débats pour que les idées mûrissent et finissent par se transformer en petits projets judicieux et réalisables que tout le monde pouvait appuyer. Les membres des équipes ont fini par comprendre ces moments qui font partie de la dynamique créative et qui aident une grande entreprise vigoureuse à se développer, même dans un contexte économique morose.

Enfin, grâce à la réussite de ces projets, chacun est désormais convaincu qu’une équipe motivée peut réaliser tout ce qu’elle veut si ses membres sont déterminé à unir leurs efforts.

L’année prochaine, notre programme sera encore plus ambitieux. Nous doublerons le nombre de catégories de prix pour passer à quatre : L’Excellence opérationnelle, Sécurité, Environnement et Responsabilité sociale d’entreprise. Nous sommes impatients de voir encore plus de créativité et d’innovation en la part de notre peuple.

S’inscrire

S’inscrire pour recevoir les mises à jour du blogue